Accueil > Services > Social-Solidarité > Transport solidaire

Le transport solidaire sur de bons rails

Se déplacer grâce à la solidarité, tel est l’engagement pris par la Communauté de Communes Les Portes de l’Anjou en parrainant l’association Trajet solidaire. Créée en septembre 2011 autour de la notion de partage et opérationnelle depuis le 1er janvier 2012, elle met en relation les habitants du territoire isolés ou en difficulté avec les bénévoles mobilisés et prêts à transporter.

La solution aux carences de transport

Un service qui fait rimer mobilité et convivialité

Transport solidaire


Permettre aux personnes isolées et en difficulté, privées de tout moyen de locomotion
 (matériel et financier), de se rendre chez le médecin, à la banque ou toute autre démarche administrative, à une activité de loisirs… voici la mission première du transport solidaire. Car outre le fait de répondre au problème de mobilité en milieu rural, ceservice ponctuel et économique favorise les échanges entre générations et habitants d’un même territoire. Sans concurrence avec les modes de transport existants (taxis, ambulances, bus…), il étoffe l’offre de déplacement sur la communauté de communes Les Portes de l’Anjou en complément du Point Relais Mobilité.

Une organisation qui s’adapte aux besoins de chacun

Accessible à toutes les personnes quel que soit leur régime de sécurité sociale, le transport solidaire couvre les 5 communes et leurs environs du lundi au vendredi. Principe : un bénévole véhicule ponctuellement une personne dans l’impossibilité de se déplacer, pour une raison précise et spécifiée (ex : rendez-vous en lien avec la santé, démarches administratives ou bancaires, visites familiales ou amicales, sorties en lien avec le bien-être et la vie sociale). En contrepartie, l’utilisateur s’acquitte des frais d’indemnisation kilométrique (à compter du domicile du bénévole / calculé selon le tarif fixé par l’association). Les conducteurs sont informés d’une course au minimum 3 jours à l’avance. Ainsi, les bénévoles peuvent s’organiser selon leurs disponibilités.

Un vœu qui se réalise

Trajet solidaire

Aidée par la Communauté de Communes Les Portes de l’Anjou en partenariat avec la MSA du Baugeois Vallée, la création de l’association Trajet solidaire, en septembre 2011, puis le lancement du service de transport solidaire, le 1er janvier 2012, ont concrétisé un projet communautaire initié le 31 mai 2010. Après de nombreuses réunions de réflexion et de concertation avec les acteurs sociaux et les transporteurs locaux, s’inspirant des expériences réussies sur le département, il affirme définitivement la volonté de la collectivité de lever tous les freins liés à la mobilité ainsi qu’à l’isolement et donc d’améliorer la qualité de vie aux Portes de l’Anjou.

Contact

Maison des Services Publics
02 41 96 10 40, msp@cc-lesportesdelanjou.fr

Trajet solidaire : quand solidarité rime avec mobilité

L’association Trajet solidaire soutenue par la Communauté de Communes Les Portes de l’Anjoua lancé un service de transport solidaire depuis janvier 2012.

Le principe : mettre en relation les habitants du territoire isolés ou en difficulté avec des bénévoles mobilisés et prêts à transporter. Cette action est soutenue par la collectivité qui a une volonté forte de lever tous les freins liés à la mobilité ainsi qu’à l’isolement et donc d’améliorer la qualité de vie aux Portes de l’Anjou. Depuis sa création, le recours à l'utilisation du trajet solidaire n'a cessé d'augmenter. Il offre une véritable alternative pour les personnes n'ayant pas les moyens de se déplacer et leur permet de se rendre à un rendez-vous du quotidien tout en partageant un moment de convivialité et d'accompagnement avec le chauffeur bénévole.

Le trajet solidaire, comment ça marche ?
L'organisation d'un trajet solidaire s’adapte aux besoins de chacun. Il est accessible à toutes les personnes quel que soit leur régime de sécurité sociale, et couvre les 5 communes du territoire et leurs environs du lundi au vendredi.

Le principe 
un bénévole véhicule ponctuellement une personne dans l’impossibilité de se déplacer, pour une raison précise et spécifiée (ex : rendez-vous en lien avec la santé, démarches administratives ou bancaires, visites familiales ou amicales...). En contrepartie, l’utilisateur s’acquitte des frais d’indemnisation kilométrique (à compter du domicile du bénévole / calculé selon le tarif fixé par l’association, et les éventuels frais de stationnement, de péage... ). Si le déplacement est inférieur à 10 km un forfait minimun de 4 € est appliqué. Les conducteurs sont informés d’une course au minimum 3 jours à l’avance. Ainsi, les bénévoles peuvent s’organiser selon leurs disponibilités. Le trajet solidaire ne peut excéder une distance de 50 kilomètres.

Extrait du magazine communautaire "Les Portes de l'Anjou, 5 à la Une" (octobre 2014)